L'amour des chats

Mis à jour : févr. 13


Il y a quelques jours, j'ai eu cette conversation que j'ai souvent avec les amoureux des animaux :

- "J'ai plus de compassion pour les animaux que pour les humains, à toi, je peux le confier, tu le comprends, mais je sais que ce n'est pas bien."

- "parce que les animaux ont du te sauver à un moment ou un autre ?..."

- "oh oui ! "


Je trouve ce sujet fort et il me prend au coeur. "Etrangement", je n'ai pas eu cette sensation d'avoir plus de compassion pour les animaux que pour les humains. Les humains sont depuis l'adolescence mon "dada". J'adore les comprendre, les cerner, les observer, les appréhender, les découvrir et les accompagner.


Jazzy & Joy

Mais après avoir vécu de nombreuses situations douloureuses émotionnellement avec les humains, j'ai eu tendance à me recroqueviller sur moi-même en me tournant vers les animaux, car eux me comprenaient. Surtout les chats. J'ai toujours eu un "truc" particulier pour les chats. Ce sont des êtres supérieurs à mes yeux. Ils sont des dieux vivants, et ils l'expriment clairement ;)


J'ai compris que nous avions tous nos ancrages avec les animaux. Pourquoi je suis une "cat person" alors que ma meilleure amie est une "dog person" ? Tout simplement parce que j'ai grandi avec des chats et elle avec des chiens.


Memphys et Joy

Quand je rentrais de l'école, j'étais toute seule à la maison et ma seule compagnie était celle d'un chat. Un beau chat qui partageait mes goûters et mes histoires d'enfant. Il était doux, tendre, il acceptait tout. Absolument tout. Une vraie patte. Puis il est parti rejoindre les étoiles, j'ai été tellement triste et me suis sentie tellement abandonnée par mon ami chat "Memphys" que je ne rentrais plus à la maison. Je sortais voir les copines, j'allais chez ma grand-mère, j'allais me balader après les cours, mais je ne faisais que le minimum à l'école. Ma mère a eu peur pour mes études, alors elle a décidé de craquer et de nous donner l'opportunité d'accueillir un bébé chat. Vous l'avez deviné, c'est "le grand Pacha".



Aujourd'hui j'en suis dingue, il est rapidement devenu mon copain d'étude, il léchait mes larmes après mes chagrins d'amour et il venait toujours remplir mon coeur quand je me sentais seule. Je lui racontais mes histoires et je suis sûre que déjà à l'époque je l'entendais.

C'est le premier amour de ma vie. Lorsque je me suis repliée sur moi-même et ai déprécié la compagnie humaine, il a été celui qui m'a réconciliée avec les êtres qui m'ont blessé. Toujours avec des messages de sagesse, d'amour et de compassion.

C'est ce que font tous les animaux, ils nous expliquent et nous accompagnent pour la réconciliation avec l'Humain, avec nous même.



Quand je regarde de plus près cette situation, je vois bien que c'est parce que j'ai vécu une telle relation avec mes chats que je les aime tout particulièrement. Mon schéma est : "les humains peuvent vous laisser seuls, mais les chats sont toujours là, eux sont toujours présents pour nous". "Avec un chat on ne se sent jamais seul, il vous soulage de vos maux".

Quand j'observe les personnes autour de moi, je vois alors que ce sont les animaux qui les ont toujours "sauvé" des humains. J'entends des : Mes animaux m'ont sauvé de la violence de mon père", "de l'alcoolisme de ma mère", "de l'intrusion de mon oncle". Mes animaux m'ont sauvé de toute ma famille.

Les animaux nous ont "sauvé" de la solitude, pansé le coeur, réconcilié avec l'amour, avec le contact physique, réconcilié avec la douceur, mais bien souvent tout simplement sauvé d'une situation d'enfance triste et douloureuse.



Memphys & Joy

Alors, l'enfant devient adulte et porte toujours ses blessures et ses ancrages d'enfant... au fur et à mesure qu'il avance, s'il le veut il peut guérir de ses blessures avec les humains et toujours garder cette belle vision des animaux.

Ce n'est qu'une histoire d'ancrage. Car dans l'autre sens, un petit garçon qui s'est fait mordre par un chien petit gardera l'image qu'un chien c'est dangereux ou ça fait mal. Ou bien une petite fille allergique aux chats qui vit dans une famille qui accueille les chats et se fiche des allergies de sa fille, grandira avec l'image qu'un chat lui prend sa place et les chats vont devenir ses ennemies numéro 1.


La vie est constituée d'ancrages, de croyances, de schémas qui gèrent notre quotidien inconsciemment.


Et si aujourd'hui, tous les amoureux des animaux "en conflit" contre les humains décidaient de voir les choses autrement et commençaient à se réconcilier avec l'humain ; ne croyez-vous pas que les humains dépourvus de compassion pour les animaux pourraient également changer leur vision et croyances ?


Et surtout, j'ai mon chat qui me souffle qu'il est important de rappeler que les humains sont venus vivre une vie humaine, entouré de congénères de leur espèce.

Régulièrement les animaux nous rappellent qu'il est important de se réconcilier avec les hommes, les femmes, les enfants... nous sommes des êtres divins venus expérimenter la dimension humaine ;)

Si vous avez encore une rancoeur humaine, contre l'espèce humaine, et aimer plus que tout vos animaux, n'hésitez pas à prendre un rendez-vous pour entendre les messages d'amour et de sagesse qu'ils ont à vous transmettre ! ;)


Bisous, bisous les loulous !


Voici les chats de ma vie <3


121 vues2 commentaires

0763716713

©2019 by From Joy to Animals, Nature, Earth. Proudly created with Wix.com